CR d’évaluation à la Fondation nationale des sciences politiques

Denis Constant-Martin (Sciences Po Bordeaux, CEAN) propose un compte rendu de la session d’évaluation des chercheurs de la FNSP qui s’est tenue en juin 2009 (on peut le télécharger sur le site de l’AFSP). Il fait le constat d’une évaluation essentiellement arithmétique, fondée sur des critères flous et peu transparents et propose quelques pistes pour améliorer les sessions d’évaluation futures:

– qui envisage la science comme travail (en non comme simplement des résultats);

– qui prennent en compte des “périodes d’activité contextualisées”;

– qui soit “une évaluation globale sans recours à des indicateurs chiffrés”;

– qui soit “basée sur la lecture, la connaissance des activités et la délibération”;

– qui prenne”le temps nécessaire”;

– par une instance au sein de laquelle les laboratoires régionaux soient représentés.

Et il conclut:

J’ai pleinement conscience que les pistes que je propose vont dans un sens contraire aux directions dans lesquelles les réformes de la recherche voulues par le gouvernement, mais contestées par des secteurs très larges de la communauté scientifique, ont engagé notre métier. Le statut particulier de la Fondation nationale des sciences politiques lui conserve, de ce point de vue, une certaine marge de manœuvre ; la singularité de cette institution a consisté, notamment, à utiliser ces marges de manœuvre pour construire son prestige, auquel la qualité des recherches qui y ont été, et qui continuent d’y être produites, n’a pas peu contribué. Cette marge de manœuvre peut encore être utilisée aujourd’hui pour proposer un modèle d’évaluation qui soit véritablement évaluatif, incitatif et intellectuellement stimulant, mais cela implique de revenir sur certaines des pratiques qui ont été instaurées depuis juin 2009, et de réfléchir aux possibilités de mettre en place une évaluation globale, non chiffrée et correctement informée du travail accompli par les chercheurs. Je souhaite que ces quelques pages puissent contribuer à enrichir le débat sur l’évaluation à la FNSP.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.