IF et Matthew effect

Dans un article publié par le Journal of the American Society for Information Science and Technology, sous le titre: “The impact factor’s Matthew effect: a natural experiment in bibliometrics”, Vincent Larivière et Yves Gingras mettent en évidence le lien très étroit entre la notoriété d’une revue et les citations dont ses articles font l’objet. Ils montrent ainsi que quelques soient les conditions, le lieu de publication d’un article a une réelle influence sur sa réception, indépendamment de sa qualité scientifique.

L’article peut être téléchargé sur le site de OST.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.