Toujours le CNU

A l’occasion des sessions de qualification, trois sections du CNU viennent de voter des motions exprimant leur refus de procéder aux évaluations individuelles des enseignants-chercheurs, dont la charge revient au CNU depuis le décret du 23 avril 2009.

Motion de la 10e section (littératures comparées):

Nous, membres de la 10ème Section du C.N.U., ne sommes pas opposés au principe de l’évaluation (du reste les universitaires sont déjà évalués tout au long de leur carrière), mais nous refusons de participer à une évaluation quadriennale et à un classement des enseignants chercheurs qui seraient utilisés pour moduler les services dans une perspective de sanction. Une telle évaluation participerait au processus de fragilisation de la Fonction publique mis en place actuellement.

Motions de la 25e section (mathématiques):

Motion 1 : Les membres de la section 25 du CNU réunis le 2 février 2010 rappellent que durant le mandat en cours ils refuseront de siéger pour une éventuelle session d’évaluation quadriennale.
Motion 2 : Lors de la session 2010 d’attribution des promotions, le CNU 25 émettra l’avis suivant sur les collègues non promus au niveau national: “le nombre de promotions ne permet pas de promouvoir ce collègue”

Motions de la 26e section (mathématiques appliquées et applications des mathématiques)

La section 26 du CNU a pris position le 4 février 2010 contre la proposition de la CP- CNU de donner un avis sur tous les dossiers de demande de promotions, même pour les candidats à qui ne seront pas accordée de promotion. La section considère en effet que c’est inutile, voire néfaste, car cela revient à mettre le doigt dans l’engrenage de l’évaluation quadriennale. Voici les motions votées :
Point 1 : “Lors de la session d’attribution des promotions, la section CNU 26 n’émettra pas d’avis sur les dossiers des collègues non promus.”
Point 2 : “Les membres de la section 26 réunis le 3 février 2010 rappellent leur refus de siéger pour une éventuelle session d’évaluation quadriennale durant leur mandat.”


Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Emmanuelle Picard dit :

    Une autre section a voté une motion similaire:
    Motions évaluation adoptées le 20 janvier 2010 par la 27e section (Informatique)
    Motion 1 : Les membres de la section 27 réunis le 20/01/10 à l’occasion de la session de qualification rappellent que les points soulevés dans le courrier du 13/05/09 sont toujours d’actualité. Ils refusent toujours de siéger pour une éventuelle session d’évaluation durant ce mandat
    Motion 2 : Lors de la session de promotion, si les promotions ont lieu (à cause des règles d’incompatibilité) et s’il nous est demandé un avis sur chaque dossier de non promu, nous dirons “le nombre de promotions ne permet pas de promouvoir ce collègue”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.