Evaluer et valoriser

Une nouvelle publication sur la question de l’évaluation (je n’ai pas encore regardé ce qu’elle contient) :

Évaluer et valoriser. Une sociologie économique de la mesure
Auteur : François Vatin (dir)

Sur la page des PUM, on peut lire la présentation suivante:

« Les marchés ne peuvent faire abstraction de la matérialité du monde », écrit Michel Callon dans la postface de cet ouvrage. Les acteurs économiques s’efforcent donc sans relâche d’«expliciter les qualités marchandes, c’est-à-dire calculables en termes monétaires, d’un journal, d’un travailleur intermittent, d’un corps d’agneau, d’une cocotte-minute, d’une transmission téléphonique ou du fonctionnement d’un hôpital », etc.
Produit d’une longue réflexion collective, ce livre dirigé par François Vatin s’attache à étudier la genèse de la valeur économique dans ces dispositifs de mesure. Cherchant à penser l’économie en amont du marché, il offre une contribution originale au renouveau de la sociologie économique française. Un exemple en forme de clin d’oeil à La Fontaine éclaire cette démarche novatrice : « L’agneau est dès sa naissance un être composite, engagé dans plusieurs existences parallèles. Il ne cesse jamais d’être un véritable agneau, bien vivant et bêlant, mais l’éleveur l’élève pour qu’il devienne ce qu’il est déjà : un agneau mort qui devra convaincre les clients des supermarchés ou celui des boucheries de luxe, un agneau dont le prix se dessine sur ses flancs comme l’ombre rétroprojetée des grilles de paiement utilisées par les abattoirs pour fixer la rémunération de l’éleveur. »
S’appuyant sur les exemples les plus divers, les auteurs soulignent combien les processus de mesure affectent la nature même des biens et des services offerts à la consommation. Ils éclairent ainsi d’une lumière originale l’économisation du monde à l’oeuvre dans nos sociétés contemporaines.

François Vatin est Professeur de sociologie à l’Université de Paris-Ouest et directeur de l’École doctorale “Économie, Organisation, Société”. Il s’est entouré d’un collectif de spécialistes de sociologie économique.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.