Classements de revues : zooms sur la psychologie et l’histoire

Après d’autres comparatifs précis, notamment sur la sociologie (mais la mise en ligne du BMS sur le sujet est toujours à venir : voir ici), en voici deux nouveaux, inclus dans des réflexions à chaque fois substantielles sur les enjeux plus généraux des classements de revues. Gabriel Galvez-Behar compare ainsi les classements ERIH et AERES pour les revues d’histoire (domaine où les critères ont été particulièrement opaques côté français), tandis que Stéphane Laurens, dans le Bulletin de psychologie, pour expliquer le « mauvais » classement de cette revue, propose une étude bien plus large portant notamment sur l’influence sur les classements de la publication en anglais et du recensement dans les grandes bases de données.

À chaque fois, ni dénonciation générale ni défense d’une seule revue, mais une investigation précise qui nourrit le débat.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *