L’Observatoire des sciences et des techniques

L’Observatoire des sciences et des techniques, groupement d’intérêt public qui se dit « au service de l’ensemble des acteurs de la R&D », observe surtout les « sciences dures ». Ce n’est pas une raison pour ne pas aller voir son site web. Ses études en ligne, souvent centrées sur des pays, incluent aussi un commentaire très précis et critique du classement de Shanghai. On y trouve aussi une présentation détaillée, et pour une fois en français, de plusieurs indicateurs bibliométriques, ou encore un suivi du complexe projet de normalisation des adresses qui souligne que la place des institutions françaises dans le Web of science est en bonne partie liée aux habitudes de signature des chercheurs…


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *