Les conditions de l’évaluation universitaire (B. Cousin et M. Lamont)

Le site « Mouvements » publie un très intéressant papier de Bruno Cousin et Michèle Lamont (enseignants à Harvard) mettant en perspective la question de l’évaluation des enseignants chercheurs en France et aux Etats-Unis. Il est ainsi présenté: 

INTERVENTION : Parmi les réformes de l’université et de la recherche qui provoquent une mobilisation sans précédent, la question de l’évaluation des enseignants-chercheurs résume assez bien les enjeux du passage de la collégialité à l’externalisation de la gestion des carrières et, partant, de l’activité pédagogique et scientifique. Partant de l’expérience des Etats-Unis, Bruno Cousin et Michèle Lamont mettent en perspective les présupposés de la réforme. 18 mai 2009.

Lire la suite de ce papier sur le site de Mouvements

On trouve également un interview de Michèle Lamont à l’occasion de la sortie de son livre How Professors Think. Inside the Curious World of Academic Judgment (Harvard University Press, 2009), sur le site de nonfiction. 


Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Claire Lemercier dit :

    J’ajoute que j’ai rendu compte du livre de Michèle Lamont pour La Vie des idées :
    http://www.laviedesidees.fr/Definir-l-excellence.html
    Cet été, j’espère, j’en parlerai de façon plus informelle sur ce carnet et/ou j’essaierai de mettre en perspective mes expériences de candidate et de membre de comités de sélection de ce printemps…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *