L’AERES proteste

Un communiqué lapidaire signé du Conseil de l’AERES, le 14 octobre 2010 :

Le Conseil de l’AERES rappelle que la notation globale de l’Agence ne doit pas être utilisée sans les notes détaillées, les arguments et les rapports qui l’accompagnent. Le Conseil souligne que la note n’a pas vocation à être utilisée de manière automatique comme critère de décision.


Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. François Blanchard dit :

    L’angélisme de l’agence est admirable. Elle donne une note aux institutions évaluées, et vient ensuite pleurnicher quand la note en question est utilisée de manière automatique par des gens qui n’ont pas de temps à perdre sur les détails. Mais j’y pense, ne s’agirait-il pas plutôt d’hypocrisie ?

  2. Emmanuelle Picard dit :

    En fait, il s’agit d’une réponse aux reproches qui lui ont été fait quand elle a été évaluée au printemps dernier: http://www.sncs.fr/article.php3?id_article=2571

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *